• Traditionnellement, le terme "hypnose" désigne un état modifié de conscience ainsi que les techniques permettant de créer cet état et les pratiques thérapeutiques utilisées pendant cet état.

    On peut retracer les origines lointaines de la pratique de l’hypnose chez les guérisseurs chamaniques sur les peintures rupestres préhistoriques.
Les Sumériens (-4000) ont décrit sur leurs tablettes des méthodes hypnotiques et certains bas-reliefs et papyrus égyptiens décrivent des « passes » réalisées par un « magnétiseur ». , ou montrent des miroirs utilisés par des médecins probablement comme inducteur hypnotique pour réaliser des anesthésies ou analségies.

  • Les Grecs anciens, eux, pratiquaient une médecine par les rêves dans le sanctuaire d’Épidaure.

    En Chine,des textes de Tchouang-Tseu rappellent la transe hypnotique.
Au XIe siècle, le médecin Avicenne s’intéresse aux vertus de la suggestion et à l’autosuggestion et Paracelse au XVIe siècle mentionne "les fluides et la continuité entre le corps et l’esprit.

    L’histoire de l’hypnose telle que nous l’entendons aujourd’hui débute au 18 ème siècle avec Mesmer.